Tout savoir sur le chauffe-biberon

 

À partir du 5e mois de grossesse, le moment est venu de composer le trousseau de votre bébé.

Même si vous avez prévu d’allaiter, n’hésitez pas à investir dans quelques biberons de naissance et dans un chauffe-biberon. Certains sont multifonctions et pourront accompagner pendant longtemps les repas de votre enfant.

À quoi sert un chauffe-biberon ?

Même si certains nourrissons sont habitués dès la maternité à boire leur biberon à température ambiante, la température idéale se situe entre 35° et 39°. Si vous conservez l’eau de préparation ou votre lait maternel au réfrigérateur, la différence est alors bien trop importante. Votre bébé pourrait refuser de prendre un biberon trop froid. Cela pourrait également lui causer des dérangements gastriques.

Le chauffe-biberon vous facilite la préparation du biberon en le portant à la température adéquate. Il permet aussi de le conserver à cette température, le temps que vous alliez chercher votre bébé pour son repas. Il n’est pas recommandé de conserver longtemps un biberon préparé. La fonction de maintien au chaud du chauffe-biberon ne doit être utilisée que quelques minutes, le temps de s’installer pour partager le moment du repas.

En outre, le chauffe-biberon évite de chauffer le lait au-delà d’une certaine température. Ainsi, les nutriments sont conservés et les risques de brûlure écartés.

 

Les différents types de chauffe-biberons

Il existe de nombreux modèles de chauffe-biberons, du plus simple au plus sophistiqué.

Les chauffe-biberons classiques

La préparation traditionnelle au bain-marie ne permet pas de régler précisément la température et les risques de brûlures existent. C’est le cas également du four à micro-ondes. Aujourd’hui, les chauffe-biberons classiques emploient la technique du bain-marie, mais sont équipés d’un thermostat qui arrête le mécanisme dès que la température idéale est atteinte. Ce système est plus rapide qu’un bain-marie classique et évite la surchauffe. En outre, quelques mois plus tard, ce type de chauffe-biberon vous permettra aussi de réchauffer les petits pots.

Pour vous assurer que le biberon est à la bonne température, faites tomber une goutte de lait sur l’intérieur de votre poignet. La peau y est fine et fragile, vous saurez immédiatement si le biberon est trop chaud.

Certains appareils vont un peu plus loin que le bain-marie. Ils chauffent l’eau ou le lait (y compris le lait maternel) et sont équipés d’un mélangeur. Il existe parfois un mode « décongélation » que vous pouvez utiliser pour porter à bonne température le lait maternel conservé au congélateur.

Les chauffe-biberons multifonctions

Les modèles de chauffe-biberons les plus perfectionnés fonctionnent à la manière d’une machine à café expresso. Il suffit de remplir l’appareil d’eau, d’ajouter la poudre de lait maternisé et d’appuyer sur un bouton. L’appareil se charge de faire le mélange et de le porter jusqu’à la température souhaitée.

Ces modèles permettent également de chauffer les petits-pots et sont équipés d’un mode « stérilisation ». Vous pouvez stériliser vos biberons à l’avance, puis les préparer et les chauffer avec un seul et même appareil.

 

Comment choisir le meilleur chauffe-biberon ?

Chauffe-biberon classique ou plus sophistiqué, vous pouvez sélectionner l’appareil qui vous convient en fonction de votre budget et de vos envies. Pour ce faire, ne négligez pas les fonctionnalités conçues spécialement pour faciliter la préparation des repas de votre bébé.

Vérifiez que votre chauffe-biberon est universel et peut être utilisé avec des biberons de toutes les marques de puériculture. C’est aujourd’hui le cas de la plupart des modèles.

Pour prendre soin de votre bébé lorsqu’il a faim et le laisser attendre le moins possible, prenez en compte le temps de chauffe de l’appareil. Certains sont très rapides, jusqu’à moins d’une minute. En outre, vous pouvez parfois affiner le réglage en fonction de la contenance du biberon. Ainsi, la vitesse de préparation est optimisée.