Vous tenez enfin votre bébé tant attendu entre vos bras ! Quelques jours après sa naissance, il est temps de quitter la maternité pour lui présenter son foyer, et pour découvrir tous ensemble votre nouvelle vie de famille. Voici quelques règles d'or pour que votre retour à la maison et votre installation dans votre rôle de maman se passent le mieux possible.

Anticiper

Pour ne pas vous laisser déborder par vos nouvelles responsabilités rien de tel qu'une bonne organisation. L'idéal c'est d'anticiper ce retour de la maternité, en laissant une maison propre, avec des placards garnis, un congélateur plein de petits plats tout prêts, et tout le nécessaire pour votre nouveau-né, rangé à sa place : les couches et les lotions nettoyantes dans la salle de bain, le linge propre de bébé dans sa chambre...

N'hésitez pas à glaner autour de vous le maximum de conseils auprès des amis qui ont eu des enfants avant vous ou des professionnels de santé que vous avez l'occasion de rencontrer.

Vous pouvez repérer à l'avance le service de Protection maternelle infantile (PMI) le plus proche de chez vous car vous aurez l'occasion d'y retourner souvent avec votre bébé au cours de ses premiers mois pour le peser entre deux rendez-vous chez le pédiatre ou pour poser vos questions aux puéricultrices qui vous y accueilleront.

Internet constitue également une autre mine d'or pour répondre à vos inquiétudes. Enfin, votre mairie peut vous indiquer d'éventuels lieux de rencontre entre parents et spécialistes de la petite enfance et vous fournir des plannings des réunions.

Une fois à la maison, prenez l'habitude de noter les courses à faire, les tâches à accomplir, les horaires à respecter pour votre bébé sans oublier, bien sûr, le rendez-vous chez le pédiatre. En écrivant tout cela, vous vous libérerez déjà l'esprit.

Du repos avant tout

Les premières semaines après l'accouchement, vous êtes officiellement en convalescence. Vous avez besoin de vous reposer, tant physiquement que psychologiquement. Votre corps a été mis à rude épreuve pendant l'accouchement. Si vous avez eu une césarienne ou une épisiotomie, l'absence d'efforts violents favorisera la cicatrisation.

Émotionnellement aussi, le retour de la maternité est souvent difficile. Il n'est pas rare qu'aux moments de joie succèdent de petits coups de blues. Le repos constitue le meilleur remède. Puisqu'un nouveau né dort facilement seize heures par jour, profitez-en pour rester au lit et récupérer aussi longtemps que possible même si la maison est en désordre ou que le frigo est vide.

Apprendre à déléguer

Pendant que vous retrouvez peu à peu vos forces, et découvrez le rythme de votre bébé, confiez à des proches les tâches que vous n'avez pas le temps de faire, et qui ne peuvent être remises à plus tard les courses, le ménage, la conduite de vos autres enfants à l'école, etc. N'hésitez pas à solliciter les grands-parents, les amis, les frères et sœurs...

Cette période si spéciale ne va pas durer longtemps : donnez-vous toutes les chances d'en profiter au mieux et de tisser, au calme, les premiers liens avec votre enfant. Et, évidemment, laissez le papa se faire sa place! Il doit pouvoir prendre le relais lorsque vous êtes fatiguée, sans que vous gardiez toujours un œil sur lui.

Astuce Natalys :

Pour faire vos courses sans avoir à traîner votre petit bout dans les boutiques et à faire la queue aux caisses, pensez à passer vos commandes sur Internet ! Pour vous faire livrer vos stocks de couches et de bouteilles d'eau minérale à domicile, rendez-vous sur le site d'un supermarché en ligne.

Et pour tout ce qui est trousseau de naissance, poussettes, et autres accessoires de puériculture indispensables pensez à Natalys ! Sélectionnez les produits désirés en ligne ou en magasins et nous vous livrons à domicile : la puériculture légère par colissimo, les poussettes ou autres articles plus volumineux par un transporteur de messagerie et les meubles, par transporteur spécialisé. Il prendra contact avec vous afin de vous fixer un rendez-vous à votre convenance.